Accessibilité

Accessibilité Handicap : Polylogis poursuit son effort

Photo prise lors de la signature de la charte d'accessibilité avec Daniel Biard et Jean Louis BorlooTrès investi dans ce domaine, le groupe Polylogis a été le premier bailleur social à signer en 2006, avec Jean-Louis Borloo, alors Ministre de l’Emploi, de la Cohésion sociale et du Logement, une charte par laquelle il s’engage à garantir l’accessibilité de ses constructions neuves et à améliorer celle de son parc existant.

 

A cet effet, il mène un audit de l’ensemble de son patrimoine permettant de déterminer les zones d’intervention prioritaires et le calendrier des travaux d’adaptation nécessaires. Polylogis organise également pour ses collaborateurs des sessions de sensibilisation au handicap, qui permettent à travers des mises en situation concrètes de mieux comprendre les difficultés de circulation et de vie des locataires handicapés, et répondre au mieux à leurs demandes.

 

« En tant qu’Entreprise Sociale pour l’Habitat, il est de notre devoir de fournir un cadre de vie sain et fonctionnel à l’ensemble de nos locataires. Conformément à notre mission d’intérêt public, nous nous devons de montrer l’exemple, en accélérant la mise en conformité de notre patrimoine, sur le plan de l’accessibilité », affirme Daniel Biard, Président du Comité exécutif du groupe Polylogis.

 

Les enjeux de l’accessibilité handicap des logements de Polylogis
 

Le groupe Polylogis totalise plus de 59 000 logements locatifs situés en Île-de-France, Haute-Normandie et Pays de la Loire. Il s’agit de maisons de ville, de maisons individuelles, de petits collectifs, d’ensembles immobiliers (plus denses en centre-ville) ainsi que de résidences spécialisées.

 

Polylogis tiendra ses engagements en matière d’accessibilité pour les personnes en situation de handicap appuyé sur sa charte d’accessibilité. Depuis toujours, le groupe Polylogis met au cœur de ses préoccupations l'amélioration de la qualité du service rendu à ses résidants. Pour cela, il travaille de concert avec les associations de locataires et les entreprises prestataires : chacun à son niveau est partie prenante de la Certification AFAQ Qualibail.

 

 

La Charte d’accessibilité

Cette charte s’inscrit dans le cadre de la loi du 11 février 2005. Cette loi pour l’égalité des chances et des droits, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées dispose dans son article 41 que : « Les dispositions architecturales, les aménagements et équipements intérieurs et extérieurs des locaux d’habitation, qu’ils soient la propriété de personnes privées ou publiques, des établissements recevant du public, des installations ouvertes au public et des lieux de travail doivent être tels que ces locaux et installations soient accessibles à tous, et notamment aux personnes handicapées, quel que soit le type de handicap, notamment physique, sensoriel, cognitif, mental ou psychique ».

 

La définition de l’accessibilité retenue par Polylogis est la définition interministérielle adoptée en 2000 : « l’accessibilité au cadre bâti, à l’environnement, à la voirie et aux transports publics ou privés, permet leur usage sans dépendance par toute personne qui, à un moment ou à un autre, éprouve une gêne du fait d’une incapacité permanente (handicap sensoriel, moteur ou cognitif, vieillissement…) ou temporaire (grossesse, accident…) ou bien encore de circonstances extérieures (accompagnement d’enfants en bas âge, poussettes…) ».

 

Ce document énonce les grands principes que Polylogis met en oeuvre afin d'organiser une offre de logements accessibles et adaptables pour ses locataires en situation de handicap. Cette charte précise également les actions que Polylogis souhaite mettre en œuvre afin de promouvoir l’accessibilité et l’accueil des personnes handicapées.

 

Les 7 engagements du groupe Polylogis

Article 1 : Garantir l’accessibilité des nouvelles réalisations et la continuité de la chaîne du déplacement depuis les abords jusqu’aux entrées des logements.

Article 2 : Programmer une amélioration de l’accessibilité du parc immobilier locatif actuel.

Article 3 :
Respecter les obligations d’emploi de personnes handicapées, faire appel à des fournisseurs qui respectent les obligations d’emploi de personnes handicapées et recourir à des entreprises adaptées.

Article 4 :
Assurer la qualité d’usage de ses équipements en fin de réalisation.

Article 5 :
Permettre de traiter les demandes de ses locataires en matière de logement adapté.

Article 6 :
Mettre en place une information de qualité.

Article 7 :
Promouvoir l’accueil et l’accessibilité des personnes handicapées.