Références
Résidence pour chercheurs à Champs sur Marne

L’opération pilote de Champs sur Marne, menée dans le cadre du programme européen ENCOURAGE, consiste à construire une résidence pour chercheurs en partenariat avec le Polytechnicum de Marne-la-Vallée. Elle manifeste l’expertise acquise par le groupe Polylogis dans le domaine du développement durable :
  • Système de récupération des eaux pluviales pour les toitures- terrasses végétalisées.
  • Mise en œuvre de principes de l‘habitat passif (isolation thermique renforcée et adaptée à chaque façade en fonction de son orientation, ventilation double flux avec récupérateur de chaleur, captation de l’énergie solaire pour la production d’eau chaude sanitaire, gestion de l’occultation des vitrages en fonction de la saison, de l’orientation et de la course du soleil, etc.).
  • Structure extérieure en Monomur (structure alvéolaire en terre cuite) qui permet de construire des murs porteurs et isolants à la fois.
  • Chauffage collectif produit par une pompe à chaleur air/air.
  • Installation de panneaux de type solaire photovoltaïque de dernière génération.
 
La demeure des Carrières de Fontenay-sous-Bois ou la première maison de « Génération E » dans le domaine social :
  • La société LogiRep, en partenariat avec le Groupe BASF et le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB), a réalisé la rénovation et modernisation d’une grande maison bourgeoise du début du 20eme siècle afin de créer un ensemble de 8 logements sociaux bénéficiant de toutes les nouvelles technologies de l’industrie chimique et du bâtiment.
  • Le concept de bâtiment « Génération E » (E comme Environnement, Economie, Energie et Equilibre) associe tout un ensemble de nouveaux matériaux, des techniques d’isolation thermique et des systèmes de récupération de chaleur et de faible consommation d’énergie.
  • Au total, la consommation en énergie primaire (chauffage et ventilation) sera inférieure à l’équivalent de 50 KWh par m2 de surface habitable par an, contre environ 400 KWh avant rénovation.

 

 

Ces économies d’énergie sont atteintes dans le respect de l’architecture initiale du bâtiment.

Les maisons en bois de Saint-Denis ou l'utilisation d'un matériau naturel et écologique

  • Utilisation de bois massif pour l’ensemble de ses qualités écologiques : bois issu de coupes d’éclaircies régénératrices de la forêt d’Ile-de-France et du Nord de la France
  • Système combiné d’isolation et d’inertie thermiques (ex. : blocs de terre comprimée stockant la chaleur)
  • Récupération des eaux pluviales (usage sanitaire, végétalisation des toitures)
  • Utilisation des énergies bois/poêle masse et gaz/plancher visant à réduire de 40% au moins le besoin en énergie. 
Image présentant la résidence des chercheurs à Champs sur Marne
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Photo présentant un logement en réhabilitation à Fontenay sous Bois